• Très chers amis,

         Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet tabou en France qui ne l'est vraiment pas en Chine (et oui ! Il y en a et plus que l'on ne croit) : les règles !

        Après avoir perdu mon lectorat masculin, je vais donc vous parler de ma vision du rapport qu'a la Chine avec cette charmante période du mois. Comme d'habitude, cette interprétation est toute personnelle et est issue de mon expérience dans l'Empire du milieu.

    http://wuhu.eklablog.net/j-ai-la-visite-de-ma-tante-les-regles-en-chine-a127096934

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo postée par Rupi Kaur sur son blog et son compte Instagram fin mars qui a été supprimée par ce dernier , jugeant l'image obscène...

     

    Un secret honteux ? Pas Ici !

     

        Comme toute fille, j'ai eu quelques traumatismes face à cette période du mois, je me rappelle notamment d'un jour en classe de 4ème où j'entends ricaner derrière mon dos quand Kevin (prénom non-contractuel, j'ai oublié le nom du garçon depuis des lustres) me tend un tampon en glapissant « t'as fait tombé ça de ton sac » … Je me rappelle de la façon dont j'ai été gênée. Et encore, je suis chanceuse, je n'ai pas de souvenirs de taches disgracieuses comme beaucoup d'autres filles ont vécu.

        Bref, en France, les règles sont un sujet de moqueries « hey, t'as tes règles ou quoi ! » ,une chose sale et dégoûtante dont la seule évocation suffit à rendre nauséeux beaucoup de garçons. 

        Et oui, le féminisme a encore de belles heures devant lui... La femme , éternelle impure dans notre société judéo-chretienne est punie par son sang menstruelle. Mais qu'en est-il en Chine ?

        Et bien, j'ai l'impression que c'est moins le cas. Ici les femmes sont très décomplexées à l'idée de parler de leurs règles, c'est quelque chose qui semble normal, voir naturel (et pourquoi cela ne le serait pas?) .

        Par exemple , je me souviens d'une jeune fille qui draguait de façon éhontée mon ami étranger et qui n'a pas hésité a lui dire : « il faut que tu me portes parce que j'ai mes règles » . Les règles sont quelque chose de naturelles, les filles diront à qui veut l'entendre qu'elles sont indisposées pour se faire chouchouter et si elles n'ont pas mal au ventre, les garçons chinois ne semblent pas rebutés par l'idée d'avoir des rapports sexuels pendant cette période. En effet, les chinois parlent de 安全期 pour décrire les périodes où ils peuvent avoir des rapports sans que la donzelle ne tombe enceinte et les règles en sont une.

        Dernièrement , une loi dans ma province (l'Anhui) propose même 2 jours de congés pour règles douloureuses, la loi a provoqué une certaine controverse car les chinois pensaient que les filles feinteraient la douleur pour avoir plus de vacances.(plus d'infos ici http://www.china.org.cn/china/2016-02/16/content_37800348.htm )

        Autre fait marquant, la nouvelle star chinoise des JO , Fu Yuan Hui, connue pour son meme internet et qui est devenue une star en Chine, adorée pour sa spontanéité , a juste déclaré devant des millions de téléspectateurs que sa contre-performance venait peut-être du fait qu'elle ait ses règles . Impensable dans la plupart des pays autre que la Chine.

    Plus d'infos ici

    http://www.konbini.com/fr/tendances-2/fu-yuanhui-nageuse-chinoise-brise-tabou-des-regles-dans-le-sport/

    http://www.lesinrocks.com/2016/08/news/nageuse-olympique-fu-yuanhui/

    http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/08/16/jo-2016-c-est-parce-que-j-ai-eu-mes-regles-les-mots-d-une-nageuse-au-pied-du-podium_4983407_4832693.html 

     

    le Matos

     

        En Chine, on n'utilise pas de tampons , on peut éventuellement en trouver très chers dans les parapharmacies internationales du type Watson, mais pas la peine de chercher dans votre épicerie du coin ou dans votre supermarché chinois. Comme précisé dans l'article sur la nageuse Fu Yuan Hui, le tampon a très mauvaise presse, peur que cela n'enlève la virginité mais surtout peur liée aux risques sanitaires, avec tous les scandales sanitaires en Chine, nous ne sommes pas surpris de la réticence des chinoises.

        En revanche il existe toutes les tailles de serviettes hygiéniques, des tailles que je n'ai jamais vu en France, vraiment énooormes; de quoi faire un matelas pour matelots. D'ailleurs les tailles sont marquées sur l’emballage, ce qui est très pratique. Personnellement , j'ai adopté la moon-cup en arrivant en Chine, et j'en suis ravie, donc je vous conseille de faire de même si vous devez venir en Chine, ou pas d'ailleurs...

    J'ai la visite de ma Tante : les règles en Chine

     Ici une serviette 420 chinoise face à sa consœur française

     

    Le vocabulaire

     

        Nous arrivons à notre point chinois; Comment appeler les règles en mandarin et quelles sont les jolies expressions fleuries qui sentent bon l’allégorie :

    -经期, 月经 les noms officiels, limite médicaux

    -mon préféré est sans doute 大姨妈qui veut dire « grande tante » , en gros on dit, j'ai la visite de ma grande tante, c'est un peu de l'argot, mais je trouve ça rigolo

    -例假qui veut dire vacances, jour de fête officiel et aussi menstruation, l'histoire ne dit pas si ce sont des vacances pour la femme ou pour son mari

    -好朋友 avoir la visite d'un bon ami, c'est toujours de l'argot et ça veut aussi dire avoir ses règles.

     

    Les remèdes

     

        Comme quand tu es enceinte en France , où tout le monde semble s'être transformé en obstétricien en y allant de son petit commentaire, quand tu as tes règles, tous les chinois sont gynécologues. Donc les chinoises ET les chinois vont tous y aller de leur truc qu'il faut ABSOLUMENT faire ou ne pas faire, tes collègues de travail, tes étudiantes, même ton copain te dira les règles à suivre pendant cette période qui intrigue et fascine en Chine plus qu'elle n'effraie.

    J'ai la visite de ma Tante : les règles en Chine

    sucre et gingembre

        Voici ceux que j'ai pu recueillir :

    -Boire de l'eau chaude : Alors ce conseils est valable pour quasi tout en Chine, mais si pendant tes règles, tu bois ou mange froid, c'est comme si tu te plantais un couteau dans le cœur pour un chinois.

    -Ne pas se laver les cheveux : Alors outre le conseil peu ragoutant, cela s'explique facilement au vu des très mauvais chauffages en Chine (surtout du Sud) et bien sur, étant plus faible pendant cette période, se laver les cheveux peut provoquer un coup de froid parfois même, elles préconisent carrément de ne pas prendre de douche et de se contenter d'une toilette basique. D'ailleurs, c'est aussi le cas après un accouchement pendant un certains temps (jusqu'à 3 mois mais majoritairement pour 1 mois). Cette règle est suivie dans certaine région, je n'ai pas réussi à savoir qui la suit exactement.

    -红糖et gingembre frais dans de l'eau bouillante : En fait on m'avait parlé de 红糖 qui en fait de la cassonade très peu raffinée, comme de la mélasse, et on m'a dit d'y ajouté du gingembre, mais dans le magasin, (épicerie minuscule 24/7), j'ai vu un autre paquet de ce sucre+gingembre en poudre, dire si ce remède est populaire ici.

    -红枣 : les dattes rouges dans de l'eau chaude , encore une fois , les dattes rouges ont beaucoup de vertus pour les chinois, ce qui est sympa , c'est que le goûts sucré est très plaisant.Petit cadeau bonus, c'est aussi censé rendre les femmes plus belles.

    -红豆: les haricots rouges, ces saloperies qui se font passer pour du chocolat dans beaucoup de desserts seraient censés soulager les douleurs menstruelles.

    -ne pas manger épicé : Cela réveillerait le yang dans le corps et donc réveillerait les douleurs.

    -on trouve de nombreux thés et tisanes qui soulagerait les douleurs, je ne connais malheureusement pas leur compositions

    -ne pas manger de fruits de mer : en gros quand on mange des fruits de mer , en Chine, on s'attend plus ou moins a être un peu malade le lendemain donc à éviter quand on a ses règles selon eux.

    -ne pas manger de barbecue : car c'est yang également donc ça réveille les les douleurs.

    -manger du 粥: manger du congee, c'est à dire du riz cuit dans trop d'eau, porridge de riz, cela marche aussi quand on est malade en général.

    -ne pas manger d'aliments froids:comme les crudités, les fruits ou bien sur les glaces, bref, préférer les soupes et autres plats chauds

    -ne pas boire d'alcool:dans la médecine chinoise, l'alcool comme le piment sont considérés comme yang et donc inappropriés.

    -ne pas faire de sport : pour ce que j'en fais...

     

      La prochaine fois, nous verrons comment les chinois font pour avoir le kiki tout dur , youhou (ou pas) !


    3 commentaires
  • Le régime

    Ceux qui me connaissent savent que le poids et ses moultes variations a toujours été un sujet qui m'a obsédé depuis l'adolescence. Passant de régimes draconiens à la mode à phases boulimiques irraisonnées, je fais partie de ces gens qui ont des troubles alimentaires.

    Mon poids a toujours fluctué et a toujours été un des problèmes majeurs de ma vie même s'il ne m'a jamais objectivement posé problème dans mes amours ou dans mon travail.

    Et puis je suis arrivée en Chine, ici l’obsession de la minceur , voir de la maigreur est autrement plus puissante. En effet, la beauté (ou du moins la vision de la beauté selon la Chine) est une valeur bien plus importante qu'elle ne l'est en France.

    Ici la beauté est une monnaie: On obtient tout si on est beau et rien si on est laid.

    Zhou Xun



    Il existe 2 catégories de gens en Chine: les beaux garçons et belles filles, et les autres qui paient (cher) pour les approcher, leur parler, sortir avec...

    En France ma personnalité charmante (si!) a en tout temps compensé mon léger surpoids et ici ma laowaitude le compense aussi, mais clairement, si j’étais dans le standard de maigreur, je pourrais obtenir encore plus, niveau relationnel (se présenter avec une belle et fine étrangère donne de la face même en amitié) mais surtout au niveau carrière.

    L'apparence ici compte bien plus que les compétences.

    A tout ceux qui pensent que la France est superficielle, je répondrais que ce n'est pas faux, mais un esprit aiguisé et un humour percutant sont autant de portes d'entrée vers une vie sociale et professionnelle riche. En Chine, sans 关系 (réseau), seuls la beauté et l'argent vous le permettent.

    Premier avantage dans mon cas, je suis blanche, mais si je suis rondouillette en France ; ici je suis grosse, et les formes en Chine, ne sont pas acceptables. Elles sont même totalement rejetées par la société.

    Fort de mon avantage d'être une laowai, je ne me suis pas trop occupée de mon poids et mon retour en France fut une succession de pétages de panse non mesurés, je me retrouva avec un embonpoint confortable mais inacceptable en Chine.

    A mon retour, plusieurs évènements se sont passés qui m'ont fait prendre conscience de la gravité de la situation:

    - une de mes amies chinoises a trouvé un très bon poste dans le sud de la Chine, elle travaille sur une app de live Broadcasting, elle veut me montrer comment ça marche et tombe sur une jolie jeune fille un tout petit peu chubby et zappe direct en disant "Nobody wants to see fat girls"

    - mes étudiantes sont choquées que , n'étant pas maigre, j'ose porter des hauts sans manches

    -ma balance intelligente (mais chinoise) m'a dit que pour être "normale" , je devais perdre 15kg

    - mon ex chinois qui me disait que j'étais très belle mais que je devais maigrir (en fait mes 3 derniers ex chinois)

    Nobody wants to see fat girls

    Alors qu'en France , on considère "normal" quelqu'un ayant un IMC entre 18 et 25 (ce que je suis), ma balance ne me tolère qu'à un IMC de 19.

    En effet en Chine , de nombreux "test de minceur" (voir maigreur) font le buzz, parlons par exemple du A4 Challenge qui consiste à être plus mince qu'une feuille A4 ou du "Iphone legs" qui consiste à avoir les jambes plus fines qu'un iphone, pour ne citer que ceux là

    A4 challenge

    Nobody wants to see fat girls

    Me voilà donc partie sur la route sinueuse du Régime, mais comment faire? Je ne mange jamais chez moi, je ne cuisine pas et la nourriture chinoise est grasse.

    Mais les chinoises sont en effet mince, comment font-elle?

    Voici les différentes recettes (parfois saugrenues) données par les chinoises de mon entourage:

    - une pomme le matin puis manger normalement (Méthode coréenne (enfin en tout cas, donnée par une coréenne))
    - boire tel type de thé ou celui là, ou un autre
    - ne manger que des fruits
    - ne manger que des légumes
    - ne pas manger (celle là, est efficace je pense, le problème provient de l'effet secondaire: la mort)
    - boire du jus de peau d'oignons (hum hum) je sais pas si ça fait maigrir mais ça doit carrément affiner ta vie sociale
    -manger épicé

    Selon moi, le secret des chinois pour être mince tient en plusieurs points :
    - pas de sucre, pas de desserts, pas de snacks sucrés
    - le fait de manger tout le temps et peu
    -le fait qu'ils passent leur temps en salle de sport à se regarder le nombril et à prendre des selfies?

    Bref , me voilà partie pour la perte de mes 15kg confortables, et pour une fois, ce ne sera pas pour séduire une garçon mais pour séduire un futur employeur.

    Dans les commentaires, je vous invite à m'indiquer vos secrets de grand mère pour pouvoir maigrir en continuant à manger des snickers.


    4 commentaires
  • une date avec un Fuerdai

     

    Tiens si je jouais à Tinder :

    Après avoir matché avec mes 3 potes étrangers qui étaient les seuls sur l'appli, je m'éloigne pour Nanjing, la géolocalisation va jusque 100km

    Il n'y a personne sur ce site, normal, il faut un VPN pour l'utiliser, j'élargis les critères : de 23 à 38 ans," come on", vous allez bien me sortir quelque chose?

    Tiens ,  un australien qui étudie la médecine chinoise, c'est chouette...

    Et ce petit jeune là, 24 ans, il est mignon.

    Je pars donc à discuter avec le petit jeune, il me dit qu'il ne reste que 2 semaines sur Nanjing, c'est sa ville natale, mais ensuite il va en Nouvelle Zélande puis finit ses études à Beijing et l'année d'après les continue à New York.

    Étonnant, un chinois qui voyage, mais soyons, c'est 2 semaines pour se voir , point barre, mais le garçon est sympa, plutôt marrant,  mignon et fait 1m86, il n'en faut pas plus pour organiser une date,le lendemain, faut dire qu'on s'ennuie un peu à Wuhu , ces derniers temps, donc il viendra de Nanjing pour me chercher et nous irons dans un village ancien pour manger,

    le garçon est bien à l'heure, à 10h, il est là. Comme d'hab en Chine, les photos sont retouchées, il est moins parfait que sur les photos, un peu plus chubby, Meitu a fait son ravail (Meitu est 'appli qui permet de photoshopé ta tronche en 2 minutes, te faisant passer de Gisèle Crinchon à Gisèle Bündchen) mais bon, je n'ai rien d'autre à faire ce jour ,il reste un joli garçon, moi jeune cougar enrobée le regarde avec curiosité ,,,

    Je monte dans sa voiture, je n'y connais rien en voiture, je n'ai même pas le permis, disons qu'elle est blanche et vitre teintée , oulala dis donc, y a plein d'options dedans, il peut diriger où il veut qu'on entende la musique (oui, un rien m'impressionne)

    Mais ce sigle, me dit un truc ça ressemble au sigle de la voiture du mec marié, celle dont ma maman avait dit « oulalala il a une super voiture lui (et ma mère elle s'y connait en voiture pour en changer souvent:) ) » ah oui, tiens , c'est une Cadillac....

    Quoiii ? Le mec est étudiant, à 24 ans et a une voiture à 50000euros?

    A dire vrai, les chinois préfèrent avoir une belle voiture et dormir sous les ponts, ça ne veut rien dire,,, Je ne me formalise pas, ça se trouve il l'a empruntée à Papa maman pour se donner de la face.

    Le garçon ne me dit pas son nom chinois, juste un vague nom anglais qu'il a du mal a prononcer lui même, d'ailleurs il refuse que je le prenne en photo, même avec l'homme marié qui ne me l'avait pas dit et qui habitait à Wuhu avec sa femme, j'ai jamais eu ce problème... Soit...pas de photo monsieur la star. Le garçon à une particularité aussi, il ne répond jamais à la question 你干嘛呢 ? La question « qu'est ce que tu fais » que tous les chinois et chinoises s'envoient en période de flirt, qui entraine une photo d'un sport, d'un repas ou autre... le gars ne répond jamais, il esquive toujours, pourtant assez présent dans ses messages, il ne dit jamais ce qu'il fait, toujours libre, toujours fuyant. … un courant d'air . En fait j'apprends qu'il a été en Corée pour le week end, je vois des photos de repas luxueux, spas, soirées select...

    Donc il est à Nanjing, pour ces deux semaines,c'est bien un CDD qu'il me propose, il parle de moments joyeux ensemble, de belles expériences et de beaux souvenirs, au moins, il est clair sur ses attentes et ne me compte pas me faire prendre des vessies pour des lanternes, c'est déjà appréciable en soit, surtout en Chine . Je vois que dès que je détourne un peu la tête, il texte d'autres filles, il est clairement entouré, A t il une officielle ? Plusieurs, je ne le saurai jamais, le garçon est discret... C'est évident un 高富帅(grand riche beau) comme lui est tout ce que toutes les plus belles chinoises recherchent, il n'attend de moi qu'un souvenir exotique de l’expérience de la 老外(étrangère), il ne l'aura pas mais jouons un peu.


    Je pense court terme, je lui demande s'il vit avec ses parents sur Nanjing, mais le garçon a un appartement, même si ses parents habitent également Nanjing, il aime son indépendance, il a aussi son appartement dans le quartier le plus cher de Pekin (je rappelle que Pekin est plus cher que Paris au niveau de l'immobilier), à ce moment là, je commence à être intriguée... A quel point les parents de ce mec sont ils pétés de thunes ?

    Les petits détails qui disent que votre date est un riche héritier :

    -Dans la voiture, une chanson de Jay Chou : moi « han j'adore Jay Chou (oui, je ne me mouille pas trop, rappelez vous Jay Chou, le mickael Jackson chinois , le mec des paquet de nouilles http://wuhu.eklablog.net/jay-chou-a119101996 ) » lui « oh oui, moi je reçois tous ses albums avec une dédicace » « ben pourquoi » « bof ce sont des cadeaux » « euh de qui ? » « ben de Jay Chou, c'est un pote de mon père, vu qu'il a quelques boites de nuits... » ah ben ouais Duuuuude !
    -Il voyage tout le temps parce qu'il a des visas de 10 ans pour les USA, Canada, Australie, espace Shengen- merci le 关系(relations) de papa (pour un chinois normal, n'avoir ne serait-ce qu'un visa touristique, c'est Koh lanta)
    -il est en photo avec des supers stars chinoises dans son salon , limite en train de jouer à la Xbox,
    -son papa possède des écoles, des universités, des discothèques et pleins d'autres trucs très gros

    Mais choupinet est 无聊(bored). Tout le soûle, il a déjà tout fait , été partout, il a tout vu, il a voyagé dans le monde entier, tout expérimenté... Dans un pays où tout est à vendre, être très riche , c'est pouvoir tout avoir... Son seul rêve, aller au pôle sud dans un brise-glace, un rêve de riche, clairement (parce que moi, je suis plus Koh Samui, m'voyez). Bien sur choupinet , aimerait bien gagner son propre argent, mais il est enfant unique et destiné à reprendre la boîte de papa.

    Choupinet s'ennuie, se lasse, il veut des nouveaux jouets:Tenir son interêt , ne serait-ce qu'une journée, n'est pas chose aisée, j'ai d'ailleurs échoué, à 4h de l'après midi, ne trouvant rien d'excitant à Wuhu, il décida de rentrer à Nanjing.

    Que raconter du rendez vous ? Un simple rendez vous dans un village traditionnel, c'était sa 3ème fois ici, après la visite de ruelles anciennes, nous avons pris un delicieux repas dans lequel nous n'avons mangé qu'1/10ème de la nourriture commandée (paraît qu'on ne demande pas de doggy bag à une première date, Damned!), quelques achats de sucreries locales, rien de très différent de mes autres dates finalement.

    Sortant juste d'un massacre de cœur par un corréen, je ne me sens pas prête , ni assez forte pour gérer le poste de jouet en CDD pour garçon riche. Dans d'autres circonstances, ça aurait pu être fun...

     

    Interressons nous à cette génération d'enfant pourris gâtés qui n'ont connu de la Chine que l'oppulence, le luxe, les filles faciles et le capitalisme extrême, ici on les appelle les Fuerdai 富二代 deuxième génération de riche, ils sont détestés et enviés par toute la jeunesse chinoise.

     

    Voici le genre de photos que mon date pose sur son Wechat moment (équivalent de facebook)

    "on va choisir une nouvelle voiture avec Papa" une photo où l'on voit son père  (caché) le garde du corps et un centaine de voitures de luxe à des prix exorbitants.....

    Cette jeunesse là a beaucoup d'argent et sort d'une éducation de l'enfant roi (l'enfant chinois est Roi quelle que soit la classe sociale) donc on assiste, impuissant, à l'essor d'une génération d'enfant donc le problème majeur est l'ennui... un ennui terrible : le monde pour terrain de jeu et pour autant rien ne les divertit.

     

    Je vous invite a lire cet article sur le sujet http://www.atlantico.fr/decryptage/fuerdai-ces-enfants-nouveaux-riches-hais-dans-toute-chine-2366834.html

    une date avec un Fuerdai

    Il y a même une télé réalité au Canada "Ultra rich Asian Girls of Vancouver" qui narre la vie de ces jeunes chinoises expatriées, entre chirurgie esthétique, caprices et drama. Elles inspirent  un mélange de fascination, de mépris, de haine , de jalousie aux internautes chinois.

     

    Dans un pays qui sort du communisme de Mao, on assiste la démonstration des dérives de l'extrême capitalisme dans cette génération qui cristallise à elle seule toute l’ambiguïté de l'étrange rapport des chinois avec l'argent.

     


    votre commentaire
  • Si t'as pas une maitresse à 50 ans, t'as raté ta vie ?

    Aujourd'hui, c'est la saint valentin, on voit des panneaux « venez avec votre petite amie 10% de reduc// avec votre femme 20% de reduc // avec les deux, on vous offre le repas »

    La fidélité ici, c'est une notion abstraite, il suffit d'activer son wechat around et se faire accoster par 20 gars mariés près à pénétrer le moindre orifice pour le réaliser.

    Ici on se marie jeune, par amour parfois, pour l'argent fréquemment, parce que la fille est enceinte beaucoup, et on ne divorce que peu.

    Mais comme l'éléphant, on trompe.... énormément

    A cela, je vois plusieurs raisons (ce n'est que mon opinion) :

    -Le rapport à la maternité est différent et souvent l'enfant et la mère sont fusionnels, au point que le bébé s'invite dans le lit conjugal . Le mari peut se sentir de trop dans cette relation fusionnelle

    -Les chinois se marient vite, au bout d'un mois de relation, je me suis vue demander ma main, imaginez que vous ayez épouser votre premier mec ou votre première copine, vous savez, celui que vous avez trompé au bout de 6 mois avec Kevin à la boom de Chalène, ben voilà …

    -Les app, le portable chinois est créé pour tromper sa moitié ; applications pour trouver les gens les plus proches, nombreux sites de rencontre, double cartes SIM .

    -mais selon moi, la raison la plus importante qui pousse le chinois (car le mâle est plus concerné) a l’infidélité, c'est la face … aaaah ce fameux concept de la face, tellement hermétique pour les français alors je vais traduire pour ce cas spécifique « une maitresse, ça claque un max »

    En effet, comme une belle montre, une grosse voiture ou des appartements, la maitresse est en Chine, un signe extérieur de richesse, alors, contrairement à la France, ici, sa maitresse, on la montre, on l'exhibe . Plus elle est belle et jeune, mieux c'est, et summum du hype, si en plus c'est une étrangère, alors là, t'as trop le SWAG coco (seule et unique fois de ma vie que j'utiliserai ce mot)

    Mais la maitresse chinoise, la vraie, elle coûte cher, parce que tu dois l'entretenir, et comme c'est ta femme qui tient les comptes, ben tu dois ruser . Parce que tu lui paies son appart, sa voiture, une rente et puis elle a des goûts de luxe, elle est femme de loisirs alors il faut l'occuper, lui payer le SPA, l'emmener en voyages sans que l'officielle ne soupçonne trop de choses. Bref, un vrai travail de titan. Mais quand tu l'amènes à tes amis ou à tes collègues, qu'est ce que tu gagnes comme face.

    On voit dans les médias de plus en plus de scandales sexuels liés aux maitresses ( avant il y'en avait autant mais on trouvait ça normal, maintenant les femmes se rebellent)

    http://www.vice.com/fr/read/la-chine-a-connu-son-premier-scandale-sexuel

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/08/10/la-richesse-de-la-chine-passe-aussi-par-ses-maitresses-3/

    Pour finir , on va faire un peu de chinois (oui, c'est bien beau la rigolade, mais faut se cultiver un peu) les termes pour désigner la maitresse :

    -二奶 littéralement « deuxième sein » ça parle de lui-même, bon moi j'aurai dit plutôt 3 et 4ème seins mais faut faut croire que les chinoises n'en en qu'un

    -小三 littéralement « petite troisième » , on utilise 小 avant les nom de famille, comme un surnom affectueux donc c'est simple, la femme, le mari et la petite troisième,

    -情妇 alors là c'est plus bizarre, 妇 c'est épouse , femme légitime 情 c'est amour, passion, sentiments, donc en gros , c'est comme ta femme, sauf que t'as des sentiments pour elle, donc c'est ta maîtresse, là on voit clairement que ce pays a un léger souci avec l'amour dans le mariage

    -第三者 littéralement « La tierce personne  » en anglais « the third one » (mot par mot , ça marche mieux en anglais) en gros « l'autre » , l'autre femme ou l'autre homme, celui là est mixte, Ô joie.


    1 commentaire
  • Une nuit avec une fille...

    Je suis dans un des seuls bars au look européen et Wuhu, j'aime bien venir ici, avec sa déco en bois de vieux pub du fin fond de l'Irlande, on se croirait presque à Cork , Ici entre les travailleurs Coréens, les quelques expats, les étudiants étrangers yéménites et tukmens, on compte 300 étrangers en tout et pour tout, c'est une petite ville de l'Anhui une des provinces les moins développées de Chine

     

    Ce bar est une petite bouffée d'Europe dans une Chine encore traditionnelle, une chine où les jeunes filles ne sortent pas et où à l'âge de 25 ans, on est mariée ou on n'est rien.

     

    Dans ce bar, donc, je rencontre une fille, une fille à l'allure garçonne, différente de la monotonie vestimentaire féminine de la ville.

     

    Cette fille est avec son ami, un garçon gras au regard doux, je viens à eux.

     

     Je parle avec la fille « on est amis d'enfance, on se connait depuis 14 ans, tu te rends compte, c'est beau une amitié comme ça » on boit , on parle, on rigole « nous on est pas comme les autres, moi et mes amis, on est un peu fou à l’intérieur, toujours poker face, mais dedans on est crazy » chinois rudimentaire face à un anglais qui l' est encore plus... belle soirée

     

    Je lui demande si elle vient de Wuhu, elle a grandi ici, le garçon me dit en rigolant « elle est même mariée à Wuhunais » je demande « 真的吗 ? » (vraiment?) elle affirme l'information.... J’insiste : « vraimeeeeeeeeent ? » , le garçon le répond « mais ils ont chacun leur chambres », je la regarde, je sais ce que ça veut dire , je répond « c'est triste », elle baisse les yeux « c'est la Chine ici, pas la France, mon amie est partie en Angleterre, là bas, elle peut épouser qui elle veut »

     

     

    Plus Tard, je la retrouve, elle veut me montrer un bar de lesbiennes ici. On va dans un immeuble d'habitation normal, le bar se trouve au 8ème étage, personne ne peut savoir qu'il est , il est caché , complètement clandestin, c'est assez étrange.

     

     Finalement, la communauté ici, est assez proche de celle de Paris, on retrouve les butch, les tomboys, les lip stick... Mais cette clandestinité, ce non-dit permanent, cette pression du mariage, on ne la retrouve qu'ici. L'homosexualité n'est pas interdite par la Chine, elle est juste complètement niée... La notion même de mariage dans cette province de Chine , finalement , est le centre du questionnement : le mariage d'amour n'est pas le but à atteindre, le mariage est un contrat commercial et d'apparence.

     

     

    Pourtant à Wuhu http://www.onemorelesbian.com/first-chinese-lesbian-wedding.html

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique