• J'ai la visite de ma Tante : les règles en Chine

    Très chers amis,

         Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet tabou en France qui ne l'est vraiment pas en Chine (et oui ! Il y en a et plus que l'on ne croit) : les règles !

        Après avoir perdu mon lectorat masculin, je vais donc vous parler de ma vision du rapport qu'a la Chine avec cette charmante période du mois. Comme d'habitude, cette interprétation est toute personnelle et est issue de mon expérience dans l'Empire du milieu.

    http://wuhu.eklablog.net/j-ai-la-visite-de-ma-tante-les-regles-en-chine-a127096934

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo postée par Rupi Kaur sur son blog et son compte Instagram fin mars qui a été supprimée par ce dernier , jugeant l'image obscène...

     

    Un secret honteux ? Pas Ici !

     

        Comme toute fille, j'ai eu quelques traumatismes face à cette période du mois, je me rappelle notamment d'un jour en classe de 4ème où j'entends ricaner derrière mon dos quand Kevin (prénom non-contractuel, j'ai oublié le nom du garçon depuis des lustres) me tend un tampon en glapissant « t'as fait tombé ça de ton sac » … Je me rappelle de la façon dont j'ai été gênée. Et encore, je suis chanceuse, je n'ai pas de souvenirs de taches disgracieuses comme beaucoup d'autres filles ont vécu.

        Bref, en France, les règles sont un sujet de moqueries « hey, t'as tes règles ou quoi ! » ,une chose sale et dégoûtante dont la seule évocation suffit à rendre nauséeux beaucoup de garçons. 

        Et oui, le féminisme a encore de belles heures devant lui... La femme , éternelle impure dans notre société judéo-chretienne est punie par son sang menstruelle. Mais qu'en est-il en Chine ?

        Et bien, j'ai l'impression que c'est moins le cas. Ici les femmes sont très décomplexées à l'idée de parler de leurs règles, c'est quelque chose qui semble normal, voir naturel (et pourquoi cela ne le serait pas?) .

        Par exemple , je me souviens d'une jeune fille qui draguait de façon éhontée mon ami étranger et qui n'a pas hésité a lui dire : « il faut que tu me portes parce que j'ai mes règles » . Les règles sont quelque chose de naturelles, les filles diront à qui veut l'entendre qu'elles sont indisposées pour se faire chouchouter et si elles n'ont pas mal au ventre, les garçons chinois ne semblent pas rebutés par l'idée d'avoir des rapports sexuels pendant cette période. En effet, les chinois parlent de 安全期 pour décrire les périodes où ils peuvent avoir des rapports sans que la donzelle ne tombe enceinte et les règles en sont une.

        Dernièrement , une loi dans ma province (l'Anhui) propose même 2 jours de congés pour règles douloureuses, la loi a provoqué une certaine controverse car les chinois pensaient que les filles feinteraient la douleur pour avoir plus de vacances.(plus d'infos ici http://www.china.org.cn/china/2016-02/16/content_37800348.htm )

        Autre fait marquant, la nouvelle star chinoise des JO , Fu Yuan Hui, connue pour son meme internet et qui est devenue une star en Chine, adorée pour sa spontanéité , a juste déclaré devant des millions de téléspectateurs que sa contre-performance venait peut-être du fait qu'elle ait ses règles . Impensable dans la plupart des pays autre que la Chine.

    Plus d'infos ici

    http://www.konbini.com/fr/tendances-2/fu-yuanhui-nageuse-chinoise-brise-tabou-des-regles-dans-le-sport/

    http://www.lesinrocks.com/2016/08/news/nageuse-olympique-fu-yuanhui/

    http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/08/16/jo-2016-c-est-parce-que-j-ai-eu-mes-regles-les-mots-d-une-nageuse-au-pied-du-podium_4983407_4832693.html 

     

    le Matos

     

        En Chine, on n'utilise pas de tampons , on peut éventuellement en trouver très chers dans les parapharmacies internationales du type Watson, mais pas la peine de chercher dans votre épicerie du coin ou dans votre supermarché chinois. Comme précisé dans l'article sur la nageuse Fu Yuan Hui, le tampon a très mauvaise presse, peur que cela n'enlève la virginité mais surtout peur liée aux risques sanitaires, avec tous les scandales sanitaires en Chine, nous ne sommes pas surpris de la réticence des chinoises.

        En revanche il existe toutes les tailles de serviettes hygiéniques, des tailles que je n'ai jamais vu en France, vraiment énooormes; de quoi faire un matelas pour matelots. D'ailleurs les tailles sont marquées sur l’emballage, ce qui est très pratique. Personnellement , j'ai adopté la moon-cup en arrivant en Chine, et j'en suis ravie, donc je vous conseille de faire de même si vous devez venir en Chine, ou pas d'ailleurs...

    J'ai la visite de ma Tante : les règles en Chine

     Ici une serviette 420 chinoise face à sa consœur française

     

    Le vocabulaire

     

        Nous arrivons à notre point chinois; Comment appeler les règles en mandarin et quelles sont les jolies expressions fleuries qui sentent bon l’allégorie :

    -经期, 月经 les noms officiels, limite médicaux

    -mon préféré est sans doute 大姨妈qui veut dire « grande tante » , en gros on dit, j'ai la visite de ma grande tante, c'est un peu de l'argot, mais je trouve ça rigolo

    -例假qui veut dire vacances, jour de fête officiel et aussi menstruation, l'histoire ne dit pas si ce sont des vacances pour la femme ou pour son mari

    -好朋友 avoir la visite d'un bon ami, c'est toujours de l'argot et ça veut aussi dire avoir ses règles.

     

    Les remèdes

     

        Comme quand tu es enceinte en France , où tout le monde semble s'être transformé en obstétricien en y allant de son petit commentaire, quand tu as tes règles, tous les chinois sont gynécologues. Donc les chinoises ET les chinois vont tous y aller de leur truc qu'il faut ABSOLUMENT faire ou ne pas faire, tes collègues de travail, tes étudiantes, même ton copain te dira les règles à suivre pendant cette période qui intrigue et fascine en Chine plus qu'elle n'effraie.

    J'ai la visite de ma Tante : les règles en Chine

    sucre et gingembre

        Voici ceux que j'ai pu recueillir :

    -Boire de l'eau chaude : Alors ce conseils est valable pour quasi tout en Chine, mais si pendant tes règles, tu bois ou mange froid, c'est comme si tu te plantais un couteau dans le cœur pour un chinois.

    -Ne pas se laver les cheveux : Alors outre le conseil peu ragoutant, cela s'explique facilement au vu des très mauvais chauffages en Chine (surtout du Sud) et bien sur, étant plus faible pendant cette période, se laver les cheveux peut provoquer un coup de froid parfois même, elles préconisent carrément de ne pas prendre de douche et de se contenter d'une toilette basique. D'ailleurs, c'est aussi le cas après un accouchement pendant un certains temps (jusqu'à 3 mois mais majoritairement pour 1 mois). Cette règle est suivie dans certaine région, je n'ai pas réussi à savoir qui la suit exactement.

    -红糖et gingembre frais dans de l'eau bouillante : En fait on m'avait parlé de 红糖 qui en fait de la cassonade très peu raffinée, comme de la mélasse, et on m'a dit d'y ajouté du gingembre, mais dans le magasin, (épicerie minuscule 24/7), j'ai vu un autre paquet de ce sucre+gingembre en poudre, dire si ce remède est populaire ici.

    -红枣 : les dattes rouges dans de l'eau chaude , encore une fois , les dattes rouges ont beaucoup de vertus pour les chinois, ce qui est sympa , c'est que le goûts sucré est très plaisant.Petit cadeau bonus, c'est aussi censé rendre les femmes plus belles.

    -红豆: les haricots rouges, ces saloperies qui se font passer pour du chocolat dans beaucoup de desserts seraient censés soulager les douleurs menstruelles.

    -ne pas manger épicé : Cela réveillerait le yang dans le corps et donc réveillerait les douleurs.

    -on trouve de nombreux thés et tisanes qui soulagerait les douleurs, je ne connais malheureusement pas leur compositions

    -ne pas manger de fruits de mer : en gros quand on mange des fruits de mer , en Chine, on s'attend plus ou moins a être un peu malade le lendemain donc à éviter quand on a ses règles selon eux.

    -ne pas manger de barbecue : car c'est yang également donc ça réveille les les douleurs.

    -manger du 粥: manger du congee, c'est à dire du riz cuit dans trop d'eau, porridge de riz, cela marche aussi quand on est malade en général.

    -ne pas manger d'aliments froids:comme les crudités, les fruits ou bien sur les glaces, bref, préférer les soupes et autres plats chauds

    -ne pas boire d'alcool:dans la médecine chinoise, l'alcool comme le piment sont considérés comme yang et donc inappropriés.

    -ne pas faire de sport : pour ce que j'en fais...

     

      La prochaine fois, nous verrons comment les chinois font pour avoir le kiki tout dur , youhou (ou pas) !


  • Commentaires

    1
    Ktee05
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 08:35
    Tout à fait vrai ce tabou des règles en France. Une amie chinoise m a dit un jour :vous les françaises n'avez aucun problème avec vos règles ! Je lui demande pourquoi elle pense ça et elle me dit:" mais parce que vous n'en parlez jamais". Alors je l'ai rassurée en lui disant qu'on avait les mêmes soucis que les chinoises seulement on n est pas trop habituées à les exposer devant les amies et surtout pas les amis. Du coup elle a été très rassurée et maintenant elle m'en parle comme à une chinoise !
    2
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 08:39

    et oui, la discussion sur les règles est aussi courante en Chine que la pluie et le beau temps :D

     

    3
    Mcline
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 19:42

    J'ai une copine laotienne qui appelle les règles les lunes, je trouve ça poétique pour un truc dégueu.

    Sympa tous les remèdes expressions, très instructif

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :